Testing de la nouvelle petite bombe de chez Hoka One One : la Torrent !

Remplaçante de la Speed Instinct, la Torrent est le modèle trail dynamique de la nouvelle collection Automne / Hiver de la marque Hoka One One. Je savais que le modèle évoluait et ayant couru avec son « ancêtre », j’étais plus qu’impatiente de découvrir la Torrent ! Comme toujours, je suis comme une gamine devant un énorme gâteau au chocolat, lorsque j’ai enfin ma boîte de chaussures dans les mains !

L’essayage

Le rituel : on déballe consciencieusement les chaussures, on s’extasie parce que oui, elles sont trop belles ! On les admire sous toutes les coutures et hop on les enfile.
Surprise : elles sont trop grandes ! Je suis un peu déconfite, je fais toujours du 39 1/3, mais là c’est vraiment grand. Du coup, petit échange pour le modèle en 38 2/3. Ouf, c’est parfaitement ma pointure ! Je suis tout de suite ravie du chaussant ! La Speed Instinct me serrait au niveau du coup de pied, j’avais parfois des fourmis lorsque mes pieds gonflaient, celles-ci ont un chaussant plus large qui me convient à la perfection. Le laçage se fait sans réfléchir, la languette n’est pas très haute, ce qui me dérange parfois sur certains modèles de la marque. Là, elle reste bien en place. Il est temps de se mettre debout !
Waouh ! Ce sont des petits chaussons hyper confortables grâce au légendaire amorti Hoka mais toutefois sans une hauteur de semelle trop importante. Le premier mot qui me vient à l’esprit c’est : ultra légères ! Je ne les sens pas, c’est impressionnant. Je n’ai plus qu’une envie : courir ! Youpi ! Cela tombe bien, le lendemain j’ai une sortie longue à faire à Gérardmer sur le parcours de 46 km de la station trail : juste de quoi bien les mettre en condition.

Les Hoka One One Torrent
Les Hoka One One Torrent

Premier test sur une sortie longue : même pas peur !

Pas bien réveillée, il est 7h du matin… mais heureuse d’être là. Que pourrais-je bien faire d’autre un dimanche matin ?
Dès la première foulée, je vole ! « Time to Fly » le slogan de la marque prend alors tout son sens. Je rebondis littéralement à chaque foulée, je me sens légère ce qui est assez rare pour moi vu que je suis un vrai diesel et qu’il ne me faut pas moins d’une dizaine de kilomètres pour me mettre en jambes. Mais avec une semelle intercalaire Profly, la propulsion à l’avant est exceptionnelle !
Nous grimpons assez rapidement, le pied est bien stable et les appuis sont sûrs. Je sens l’accroche et j’ai hâte de pouvoir m’amuser et la tester en descente ! Première petite descente, j’attaque tranquillement pour voir comment elle réagit. Du pur bonheur !

Test des Hoka One One à Gerardmer (Vosges, 88)
Test des Hoka One One à Gerardmer (Vosges, 88)
Le pied est bien maintenu dans la chaussure, il ne glisse pas du tout et je sens que je peux accélérer car l’accroche est bien présente sur terrain sec. Nous jouons également dans les singles, j’adore les sensations de course, cette capacité à accélérer, à parfois stopper net pour escalader un tronc d’arbre. Je n’ai pas une seconde l’impression qu’elles sont neuves. Elles accompagnent parfaitement tous les mouvements, l’amorti est bien présent mais n’empêche pas le contact avec le sol. Un peu de hors-piste me permet de la tester sur du dévers (certainement là où je suis le moins à l’aise) et bien ça passe, je me sens rassurée. Les heures et les kilomètres défilent, je n’ai aucuns points négatifs à émettre. Je ferais même le test de courir avec les pieds mouillés après quelques traversées de ruisseaux : pas de frottements, pas d’ampoules. Premier test plus que réussi ! J’ai pris le risque de faire une sortie de 8h et quelques et 46 km avec 2000m de D+ avec des chaussures neuves et je n’ai eu aucuns soucis. Je sens que je vais vite devenir accro de ce modèle !

Mon ressenti à l’usage sur une prépa longue distance !

Étant en préparation du 82 km du trail de l’Orta en Italie qui a lieu ce samedi 20 Octobre, j’ai fait l’ensemble de ma préparation avec la Torrent. J’ai donc pu la tester sur tous types de terrain et sur tous types de séances. Du simple footing, aux séances de myocross dans les bois (ça pique !), en passant par les sorties longues, ou encore aux trails en compétitions j’ai pu vraiment apprécier toutes ses qualités !

2ème féminine trail 50km des fées à Bertrix avec les Torrent
2ème féminine trail 50km des fées à Bertrix avec les Torrent
Ce modèle est d’ailleurs plutôt destiné à faire de la compétition. Chaussures ultra légères, à peine 220g, un drop de 5 mm qui permet une meilleure pose de pied en courant et un rebond incroyable, la Torrent est le modèle qui peut vous aider à réaliser un chrono ! Conçue normalement pour des trails de courtes à moyennes distances, vous pouvez toutefois comme moi l’utiliser sur un ultra si vous êtes un profil léger. La Torrent est extrêmement polyvalente, elle vous apporte du confort grâce à son déroulé de pied et son amorti très confortable sur de longues distances mais elle vous procure aussi des sensations de courses incroyables à la moindre accélération.
Elle s’adapte à tous les terrains car elle est munie de crampons multidirectionnels permettant ainsi une bonne accroche même sur terrains boueux (là où la Speed Instinct trouvait ses limites). De plus, je la trouve résistante, toujours pas de trous dans le mesh et pourtant je les emmène partout ! Elles m’ont même accompagnées sur toutes mes sorties route ou rando en vacances.
Avec mes Torrent à Ténérife (îles Canaries, Espagne)
Avec mes Torrent à Ténérife (îles Canaries, Espagne)

La semelle est performante également, pourtant pas de Vibram (ce qui la rend très abordable en terme de prix ). Pas moins de 700 kms de parcourus avec ma paire de Torrent, les chevrons sont plus lisses c’est sûr mais elle peut encore faire quelques kilomètres.

Pour conclure

S’il fallait lui trouver un petit défaut…
Et bien non, j’ai beau chercher, je ne lui en trouve aucun ! Vous l’aurez compris, je suis absolument fan de ce modèle. Je viens d’ailleurs d’acquérir une seconde paire car je n’envisage pas de faire mon 82 km avec autre chose aux pieds !

Test au trail de la Colline à Sion
Test au trail de la Colline à Sion
Pour mon profil, elle est parfaite, des petits chaussons que je ne sens pas, stabilité, confort, amorti, dynamisme, accroche tout y est ! Alors en cette semaine incroyablement riche en trails mythiques comme les courses du « grand Raid de la Réunion » ou la non moins mythique course des « Templiers », je vous souhaite de profiter de chaque kilomètre parcouru !

Courrez vos rêves…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *