QU’EST CE QUE LE TFL OU « SYNDROME DE L’ESSUI GLACE » ?

Avez vous déjà entendu parler du syndrome de l’essui glace ou TFL au niveau du genou ? Peut-être vous a-t-il déjà empêché de courir ? Le syndrome de la bandelette ilio-tibiale et une pathologie très répandue dans le monde de la course à pied. Elle se caractérise par une douleur intense sur le côté externe du genou (sensation de brûlure), qui se déclenche après environ quinze minutes de course, et cesse à l’arrêt.
fascia-lataTFL
Petite leçon d’anatomie :
Cette bandelette est un tendon qui va de l’os iliaque au tibia. Elle longe la face externe de la cuisse, passe à proximité du condyle du fémur et se termine sur la face externe du genou.
A chaque foulée, la partie basse du tendeur fascia lata (ou TFL, muscle plat de la face externe de la cuisse) se déplace d’avant en arrière à la manière d’un essuie-glace, et vient dans certains cas accrocher au passage la tête du fémur, sur le côté extérieur du genou. L’irritation due à ce conflit répété (180 fois par minute en moyenne !) est à l’origine de ce syndrome.  La douleur se déclenche lorsque le genou est fléchi à 30°, et si la jambe est légèrement tournée vers l’intérieur (pointe du pied vers l’intérieur). La gaine de ce tendon s’enflamme, et la douleur arrive !

Cette pathologie apparait lorsque vos entraînements, sont trop fréquents, ou trop intensifs. La pratique du trail ou les genoux sont encore plus sollicités, n’est pas conseillé pour le sujets sensibles. En effet, les dénivelés font faire travailler intensivement les genoux ! Autre facteur aggravant : votre façon de courir ! Mauvais appuis, mauvais aplomb, chaussures usées, font que vous ne courrez pas dans le bon axe, et cela favoriserait l’apparition du syndrome TFL. On vous l’a déjà dit, il ne faut pas négliger votre matériel.

Pour pouvoir continuer à s’entraîner avant d’envisager les soins, il y a deux solutions : le strapping, difficile à poser correctement sans conseils de pro, ou une genouillère.
La marque Zamst, spécialisée en maintien musculaire et articulaire a conçu la genouillère RK-1 pour aider à soulager cette douleur, en guidant le genou lors de la course. En limitant la rotation interne, elle prévient le frottement de la bandelette ilio-tibiale sur le condyle fémoral (essuie-glace) et soulage la douleur.

La conception en spirale du strap de cette genouillère RK-1 et le positionnement de son point d’ancrage favorisent le bon alignement de la jambe lors de la course, et les renforts latéraux aident aussi à une meilleure stabilité de l’articulation.

Zamst-2 zamst-1 Microsoft Word - 2013-01-03_FICHE_RK-1.docx

Comment soulager et soigner cette pathologie ?

  • du repos ! Au minimum 15 jours, mais ce n’est pas suffisant …
  • du froid ! Dès que la douleur apparait, pensez à utiliser une poche à glace pour atténuer la sensation de brulure.
  • des soins ! Kinésithérapie, ostéopathie, physiothérapie, …. Trouvez le professionnel qui vous soulagera ! Une genouillère est très bien pour soulager, mais pensez à consulter !
  • du bon matériel ! Des chaussures usagées, ou mal adaptées, joueront en faveur du syndrome de l’essui-glace !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *