Les 10 conseils pratiques pour une randonnée réussie

En cette période de vacances d’été, Sport-Diffusion vous livre 10 trucs et astuces incontournables pour profiter pleinement des paysages magnifiques de montagne. En vacances, on oublie tout mais pas ces conseils pratiques pour une randonnée réussie !

Panorama des Alpes en randonnée
Panorama des Alpes en randonnée
Il faut prendre soin de ses pieds !
Il faut prendre soin de ses pieds !

Prenez soins de vos pieds !

Si vous prévoyez de longues sorties, vous pouvez commencer à préparer vos pieds en amont 3 semaines avant votre départ. On commence par le tannage en massant vos pieds tous les soirs pendant 2 semaines au moins avec un demi-citron. L’action acide de celui-ci va forcer votre peau à se protéger et donc à s’épaissir ! L’assouplissement de la peau se fait à partir de la deuxième semaine en massant tout simplement vos pieds avec une crème hydratante, l’objectif étant d’attendrir la peau pour qu’elle gagne en élasticité. Pour achever la préparation, une semaine avant le départ, mettez tous les jours un peu de talc dans vos chaussettes et sur vos pieds. Vous voilà prêts à arpenter les chemins !

Chaussures et chaussettes: vos alliées rando

Nos pieds nous portent et peuvent vite faire tourner la jolie promenade en cauchemar à chaque pose de pieds lorsque la chaussure n’est pas adaptée. Il est donc capital de bien choisir vos chaussures de randonnée. Adaptez votre chaussure en fonction du terrain, si vous partez en montagne sur des chemins escarpés, privilégiez des chaussures de randonnée à tige haute qui englobent et maintiennent vos chevilles. Plus le terrain est technique, plus votre chaussure doit être stable.

Petit conseil pratique :

Ne partez pas avec des chaussures neuves, usez les un peu en pratiquant des sorties courtes plusieurs fois avant de vous aventurer vers les sommets !

Merrell tige basse
Pour une randonnée sur sentiers
Salomon tige haute
Pour une randonnée sur terrains techniques

Il est tout aussi important de bien choisir vos chaussettes ! Pour les pieds les plus fragiles ou les longues distances préférez des chaussettes doubles qui vous préserverons des ampoules. Mais quelle que soit la distance parcourue, privilégiez une chaussette technique et respirante, vos pieds vous diront merci !

Votre tenue

Pour choisir votre tenue idéale de globetrotteurs (euses), il vous suffira d’opter pour des textiles respirants. Le plus important étant pour vous de rester au sec pour éviter tous problèmes d’irritations ou d’inconfort. Même si il fait chaud, prévoyez toujours une première couche chaude dans votre sac, le temps change très vite en montagne et les températures peuvent chuter rapidement.

Parlons-en du sac !

Il est primordial de choisir un sac à dos adapté à votre taille mais également à l’objectif que vous vous êtes fixé. Si vous randonnez à la journée, un sac entre 10 et 20 L suffira à emmener le nécessaire mais si vous partez plusieurs jours en bivouac, il faudra être prévoyant et choisir un sac d’au moins 30 L. Choisissez-le avec des bretelles renforcées pour soulager vos épaules et réglables pour l’adapter au mieux à votre morphologie.

Le sac à dos et les bâtons: l'essentiel pour une randonnée réussie
Le sac à dos et les bâtons: l’essentiel pour une randonnée réussie

Ma combine de baroudeuse :

Lorsque vous préparez votre sac, pensez à répartir le poids à l’avant comme à l’arrière, utilisez toutes les poches, plus la charge sera équilibrée moins vous sentirez le poids !

Se protéger des intempéries

Comme évoqué précédemment le temps change vite en montagne et parce qu’on peut également décider de randonner lorsqu’il pleut, le choix d’une veste étanche et respirante est essentiel. Privilégiez donc une veste aux coutures thermo-soudées pour être protégé(e) de la pluie et munie d’une membrane vous protégeant du vent. Il est important que le textile respire pour que le temps de séchage de votre veste soit rapide.
Bien au sec et au chaud vous pourrez profiter du décor qui s’offre à vous.
Vous pouvez aussi imperméabiliser vos textiles, chaussures et sac ! Pensez simplement à renouveler régulièrement le geste

Avec ou sans bâtons ?

Pour ma part, je trouve les bâtons de randonnée très utiles. Ils vont soulager les muscles de vos jambes, répartissant l’effort sur l’ensemble du corps. En montée, ils vous aideront à vous propulser et vous stabiliseront en descente, limitant ainsi le risque de chute. Chaque pas est efficace ! Il est important de les choisir réglables pour ne pas qu’ils vous gênent plus qu’ils ne vous aident ! Privilégiez un bâton muni d’une dragonne ou d’un gantelet, le geste n’en sera que plus fluide.

Trousse à pharmacie obligatoire !

Pour prévenir ou soigner les petits bobos comme les grands, il est essentiel d’avoir une trousse de premiers secours sur soi.
Pansements, antalgiques, désinfectant, bande adhésive, crème anti-inflammatoire, crème solaire sont autant de produits à ne pas oublier.
Si vous avez de plus votre brevet de secouriste alors vos compagnons de route seront en sécurité avec vous.

Le must have :

La couverture de survie ! Petite, légère, elle saura se faire discrète dans votre sac mais vous sera d’un grand secours en cas d’intempérie ou d’immobilisation.

La trousse de secours
La trousse de secours

Gérer son timing et palier à l’imprévu !

Il est important de programmer une distance réalisable, mieux vaut la sous-évaluer que l’inverse. Un petit coup de mou, une ampoule ou tout simplement envie de profiter du paysage, toutes ces petites choses peuvent ajouter une heure voire plus à votre balade. Alors soyez prévoyants, pensez à prendre avec vous une lampe frontale, ventrale ou lampe torche au cas où vous vous feriez surprendre par la tombée de la nuit !
Prévoyez toujours suffisamment d’eau surtout en cas de forte chaleur, déshydratation et insolation peuvent gâcher votre séjour.

Bien s’orienter

Vous trouverez de nombreuses cartes IGN ou GPS pour choisir vos parcours, cependant vous n’aurez pas d’informations précises du terrain, il est donc fortement déconseillé de sortir des sentiers balisés (sans parler du côté écologique et respect de la nature).
Adaptez la distance et le terrain en fonction de votre condition physique pour pouvoir apprécier à juste titre ce que la nature va vous offrir.

Le téléphone

Certes vous avez envie de communier avec la nature, de couper avec la technologie et les tourments de la vie quotidienne, mais avoir un téléphone sur soi avec le numéro des secours enregistré est primordial. Pensez dès lors si vous randonnez longtemps à vous munir d’une batterie de secours surtout si vous vous servez de votre téléphone pour immortaliser vos plus beaux moments, en altitude les batteries se vident plus rapidement.

Vous voilà parfaitement équipés pour parcourir les merveilles de ce monde, il ne me reste plus qu’à vous souhaiter d’excellentes vacances !

Et vous ? Quelles sont vos plus belles photos de randonnée ? Partagez les avec nous sur Facebook ou Instagram avec le #sportdiffusion !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *