LE MARATHON DES SABLES 2015 DE FRÉDÉRIC EN IMAGES !

Après un retour à la vie normale après son expérience au Marathon des Sables, Frédéric nous livre son compte-rendu de cette fabuleuse aventure !

« Je suis arrivé de Ouarzazate il y a 24 heures et je reprends doucement une vie « normale ».
Le choc avec le désert a été un peu brutal le premier jour : courir par 40°c avec 10 kg sur le dos dans un sable souvent très « mou »est une épreuve plus éprouvante que je ne l’imaginais – 294éme au général.
Par la suite, j’ai fait quelques ajustements (allègement du sac) et j’ai trouvé un rythme de course qui m’a permis de « passer » sans trop d’encombres – 235éme au général à l’issue de l’étape 3


L’étape de 92 km a été celle que j’ai le mieux vécu, après avoir trouvé une « routine de course » économe en énergie, un peu lente mais plutôt efficace, je boucle en 13h55 – 115éme de l’étape
Après une journée de repos, 2 vagues de départ pour le marathon : j’attaque le marathon en départ décalé de 1h30 avec les 200 premiers – je finis 147ème de cette étape ce qui  me place 148ème au général pour l’ensemble de l’épreuve sur 1358 concurrents inscrits.
Au bilan, je suis très satisfait, pas de gros pépin ( une vingtaine d’ampoules et un ongle en moins malgré tout) et surtout tous les copains du groupe de 7 se retrouvent finishers. »

Voici maintenant une parie de son aventure en image :

MDS-1
La veille du départ de la course, premier jour sur le camp pour les vérifications techniques.
MDS-2
Le premier jour de course, 1 heure avant le premier départ. Petite photo des 7 copains qui iront tous au bout de l’aventure !
MDS-3
Réveil à 5H30, puis 1 heure plus tard l’organisation démonte les tentes; on finit de se préparer au milieu du désert.
MDS-4
Dans le vif du sujet….je me rends compte que c’est plus dur que ce que j’imaginais.
MDS-5
Les paysages sont à couper le souffle et ça aide à garder le sourire !
MDS-6
Après chaque étape au bivouac, on retrouve un confort minimum….ce qui fait aussi le charme de l’aventure.
MDS-7
Sur la ligne d’arrivée : On vient juste de passer la ligne de finish le vendredi, à l’issue du marathon de la dernière journée; photo en compagnie de Christian Santerre et Patrick Bauer, l’organisateur de la course.

Des images à couper le souffle, et qui donnent envie de tenter une jolie aventure comme celle-là. Frédéric est ravi d’avoir pu vivre cette expérience, dure certes, mais tellement magnifique ! Et nous le remercions de nous avoir fait vivre ça en photos !
Nous lui souhaitons encore plein de réussite dans ces prochains projets de course à pied !

Et vous, ça vous donne envie ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *