COURSE A PIED ET RANDONNÉE : PRENDRE SOIN DE SES PIEDS !

Pas de pied, pas de running ! Pensez à chouchouter vos pieds, pour qu’ils vous emmènent le plus loin et le plus vite possible. En effet, vos pieds subissent des chocs à chaque foulée, et supportent plus de 3 fois votre poids à chaque appui. Il ne faut donc pas négliger tout ce qui les entoure : les chaussures, les chaussettes, les soins, ….

e4edde557fd83712Nous avons déjà parlé de l’importance du choix des chaussures, et des chaussettes sur le blog, nous allons maintenant nous consacrer aux soins à apporter à vos petits petons.

Abordons ensuite la question du laçage : rien ne sert d’être serré comme un jambon dans ses chaussures, le but est d’être maintenu, tout en gardant une certaine liberté pour votre pied. Les lacets Quicklace de la marque Salomon permettent de serrer ses chaussures, sans être à l’étroit, en plus ils ne se défont pas, et restent en place au fil des kilomètres ! Les lacets Xtenex permettent de serrer vos chaussures sans laçage, pour se sentir à l’aise !

Prendre soin de sa peau : le tannage

La peau est fragile, imaginez tous les frottements auxquels elle fait face lorsque vous courrez : il faut donc bien la protéger. Sinon, vous vous exposer aux différents soucis rencontrés par les coureurs : ampoules, cors, hématomes, ongles bleus, ….

Comme toujours dans la course à pied, il faut y aller progressivement. Une des étapes les plus importantes pour garder vos pieds en bon état, c’est le tannage ! Le principe est d’endurcir votre peau pour éviter frottements douloureux et ampoules. En vous entraînant régulièrement, vous allez naturellement « consolider » vos pieds, mais si une longue sortie vous attend, il va falloir accélérer le processus, au moins quinze jours avant la date fatidique. Des crèmes spécialisées existent, mais vous pouvez aussi utiliser le plus ancien des produits : le citron ! Frottez chaque soir un demi citron sur vos pieds, l’action acide va obliger votre peau à se protéger et à s’épaissir. En complément, il faut absolument hydrater votre pied, à l’aide de crèmes spécialisées, ou d’une simple crème hydratante. Solide et souple à la fois, votre peau sera prête à subir vos kilomètres de course.

Lors de la course ou de la randonnée, n’hésitez pas à desserrer légèrement vos chaussures, dès que vous sentez que vos pieds gonflent. Si vous transpirez beaucoup, ajoutez un peu de talc dans vos chaussures, pour assécher et éviter l’apparition d’ampoules.

Gare aux ampoules

Si vous commencez à sentir que votre peau s’échauffe, et qu’une ampoule ne va pas tarder à apparaitre, n’hésitez pas à vous arrêter et à inspecter les dégâts et à réajuster chaussettes et chaussures, avant qu’il ne soit trop tard.

ampoule

Une fois que l’ampoule est là, il va vous falloir de la patience, pour que la zone sensible cicatrise et disparaisse. Percez l’ampoule avec une aiguille préalablement stérilisée, et désinfectez ensuite avec une solution adéquate type éosine ou bétadine. Couvrez ensuite avec un pansement sec pour éviter l’entrée d’impuretés.

Protection en prévention !

Vous pouvez choisir la prudence, notamment si vous connaissez votre sensibilité plantaire. Des protections anti-ampoules existent, ainsi que des protections pour éviter les ongles bleus chez Epitact. Les ongles bleus sont dus à des saignements sous les ongles, lorsque le pied vient taper régulièrement contre le bout de votre chaussure, lors de sorties course à pied ou randonnée. Petit conseil : coupez vous les ongles 3 à 4 jours avant le jour J, car sinon, cela sera douloureux au fil des kilomètres.

Attention à l’hypersudation

Si vous transpirez beaucoup, attention, cela peut engendrer des soucis importants. Privilégiez des chaussettes respirantes, qui évacuent la transpiration. Car sinon, des mycoses peuvent apparaître, entre vos orteils, sur vos ongles, et cela peut vous gêner sur le moyen terme.

Nous vous rappelons l’astuce du talc, pour absorber l’excédent de transpiration, et vous aider à rester au sec le plus longtemps possible.

Ne négligez pas le côté soins pour vos pieds, cela est essentiel, si vous souhaitez pouvoir courir régulièrement et sans douleurs !

douleur-pied

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *