Changement d’heure et courir de nuit

Headlamp
La lampe frontale: un accessoire indispensable

Le changement d’heure approchant, nous allons aujourd’hui parler de l’importance de bien voir pendant vos sorties nocturnes mais aussi de l’importance d’être vu ! En effet, avec la tombée de la nuit ou tout simplement par mauvais temps et manque de visibilité les risques d’accidents (chutes, collision, etc.) augmentent. On fait souvent le rapprochement entre la paire de baskets et les pneus de la voiture, il en est de même pour la visibilité : moins de visibilité, plus de risques d’accidents !

Voir

Il est fortement recommandé, voire même impératif de s’équiper d’une lampe frontale lors de vos sorties nocturnes, qu’elles soient en centre ville ou en forêt, la frontale doit devenir votre accessoire indispensable !

Alors comment bien choisir sa lampe frontale ? Et pourquoi faut-il préférer une frontale plutôt qu’une ventrale ? Il faut déjà regrouper tous vos paramètres de course: lieu (éclairé ou non), la durée de vos sorties (pour bien choisir l’autonomie de votre frontale), vos objectifs de course (si vous envisagez de faire un ultra vos besoins vont évoluer). Lorsque vous allez choisir votre frontale, il faudra donc bien regarder l’intensité de votre lampe qui se calcule en LUMENS (à savoir : le Lumen c’est le flux lumineux perçu par l’œil humain) mais aussi, bien regarder si l’intensité de celle-ci est variable, si elle éclaire loin, dans un faisceau large ou les 2, et bien sûr son type d’alimentation: fonctionne-t-elle à piles ou avec une batterie ? Sur quelle durée ?
Bienvenue dans la jungle des lampes frontales !

Modèles de frontales
Modèles de frontales
Petit mémo pour vous « éclairer » dans vos choix

Pour vos sorties Running ou pédestres en milieu relativement éclairé, privilégiez une frontale allant de 40 à 100 lumens.
Pour vos sorties trails ou rando en milieu sombre, il faudra vous équiper à minima d’une lampe frontale de 100 lumens et augmenter sa puissance et la largeur de son faisceau en fonction de la technicité du terrain.

ASTUCES

Certaines lampes offrent un mode «lumière rouge». Celle-ci ne provoque pas le rétrécissement des pupilles, contrairement à la lumière blanche. Il est donc agréable d’utiliser la lumière rouge lorsque vous regardez le ciel de nuit, ou que vous ne souhaitez pas vous éblouir afin de garder une bonne vision nocturne. La lumière verte est, quant à elle, utilisée pour la lecture de cartes, de manière à bien voir sans être ébloui.

Même si la lampe ventrale a le vent en poupe, je vous la conseille plus comme un accessoire complémentaire à votre frontale ou comme un moyen de vous faire voir… Pourquoi ? La frontale accompagnera tous vos mouvements de tête et vous aurez donc toujours une très bonne lecture du terrain. La ventrale éclairera toujours devant vous certes mais si vous tournez la tête… oups ! N’oubliez jamais que ce sont vos yeux qui vous guident.

Être vu

Si « bien voir » pendant une sortie Running est une évidence, il ne faut pas pour autant négliger l’importance « d’être vu ». En effet, il y a malheureusement encore trop d’accidents de coureurs renversés par des véhicules à moteur. Lorsque vous choisissez vos textiles de sport, veillez à vérifier qu’ils sont équipés de bandes réfléchissantes suffisamment grandes.

Asics Lite Show
Exemple de Lightening chez Asics

De nombreuses marques vous offrent désormais des textiles équipés de la technologie «lightening », au contact d’une lumière vos vêtements s’éclairent littéralement. Cette technologie existe également sur certaines paires de baskets, moyennant environ 10 euros de supplément, vous pourrez alors conjuguer look et sécurité !

Il existe également une multitude d’accessoires ludiques et pratiques pour vous rendre visible en tous lieux, du stickers à coller, aux clips led qui se fixent sur les baskets et qui changent de couleur, vous trouverez forcément l’accessoire qu’il vous faut !

Accessoires LumineuxAccessoires lumineux

Alors équipez-vous et tous à vos baskets, car la course de nuit va vous faire vivre de nouvelles sensations : les odeurs, les bruits, tout est différent ! Et si vous êtes un amateur de trail, devenez noctambule et alors vous ne verrez plus le dénivelé qu’il reste à parcourir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *